janvier 2017 / Tony Chapuis en tournage avec la promotion 2018

janvier 2017 / Tony Chapuis en tournage avec la promotion 2018

En janvier 2017, Tony Chapuis accompagne la promotion 2018 dans la réalisation d'un moyen métrage en tant que chef opérateur. Les élèves alterneront à tous les postes, de la réalisation à l'écriture, ainsi qu'au cadre et à la lumière. 

 

     "Après des études d’arts appliqués et un BTS audiovisuel, j’ai écumé pendant plus de quinze ans les plateaux de tournage de fiction, d’abord comme assistant opérateur, à la manière des peintres qui se formaient dans les ateliers des grands maîtres. Ce parcours m’a permis de travailler sur des publicités (Kenzo, Lancôme, Cartier…), de participer à des films d’auteur tel que Vendredi soir de Claire Denis, Les égarés d’André Techiné ou des long-métrages plus grand public comme Deux jours à tuer de Jean Becker, ou des comédies comme Beur sur la ville de Djamel Bensalah. J’ai eu la chance aussi d’avoir été engagé sur les deux grands documentaires de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud Le peuple migrateur  et Océans  .

     Pour la télévision, outre de beaux téléfilms comme La peau de chagrin  de Balzac adaptée par Alain Berliner ou Clara s’en va mourir  de Virginie Wagon pour Arte, j’ai eu le plaisir de travailler sur des séries à succès telles que  Un village français  (Philippe Triboit et Jean-Marc Brondolo) ou encore les six saisons de Kaamelott  d’Alexandre Astier.

     ​Opérateur de prise de vue, directeur de la photographie, steadicamer, qu’importe le poste : il s’agit de trouver le juste équilibre entre la technique et l’artistique, entre le savoir-faire de l’artisan et la sensibilité de l’artiste."

 

Tony Chapuis

 

 

Retour